Le chant des étincelles

Le chant des étincelles

Tout commence dans la petite patrie intérieure

Marie, diplomate sur la terre et par le ciel

Marie, patronne de la France, tes enfants te saluent et t'aiment. Oriente nos élans, sois la diplomate et la Reine de nos relations, de tous les dialogues dans lesquels nous nous engageons. Apprends-nous à écouter chacun. Surtout celui ou celle qui se tient sur une longueur d'onde que nous ne comprenons pas.


Aujourd'hui à 15h place Vauban à Paris je continuerai à manifester librement et fermement ma vision que je pense constructive pour mon pays.

1) Mes frères homosexuels, je vous aime et je préfère vous dire la vérité : la nature ne vous consacre pas la grâce de faire naître un enfant de votre amour homosexuel. Merci de respecter la réalité. Aussi violente puisse-t-elle vous paraître.
2) Mes frères de France, je respecte vos opinions mais je choisis de vous dire la vérité : le mariage pour tous change le droit des enfants qui n'auront plus la garantie de l'Etat qu'on fait tout pour leur offrir la double présence d'un père et d'une mère.
3) Mes frères du gouvernement, je reconnais votre légitimité démocratique mais je vous conjure d'organiser un référendum sur un sujet vital qui ne touche pas seulement les "droits des adultes" mais qui opère un changement de symbole et de modèle de société.

Voici deux poèmes mettant à l'honneur Notre-Dame de l'Assomption, patronne principale de la France, et Notre-Dame de Lourdes, la Mère tant aimée des malades et des estropiés... Que nous sommes tous, sans exception.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article