Le chant des étincelles

Le chant des étincelles

Tout commence dans la petite patrie intérieure

Rêver d’un monde à faire ensemble…

Extrait de mes carnets de voyage tenus aux Philippines d'avril à juillet 2011.

Hier matin, j’ai accompagné JiBi, le responsable d’un programme de parrainage EDM dans une école de campagne. Ambiance champêtre et bucolique au rendez-vous. A la descente de la Jeep, parfums de fleurs et sons synthétiques annoncent la présence des enfants.

Sur les notes du ballet de « Black Swan » je découvre la vie d’une communauté attachante. C’est une trentaine d’enfants pauvres qui ont accès à l’éducation scolaire. Pendant les vacances d’été (en ce moment) EDM met en place une « summer school ». Ce jour, ils avaient préparé une belle cérémonie pour célébrer le départ de JiBi, dont le regard se tourne à nouveau vers la France, après deux ans de service.

Ce matin, j’ai vu et goûté à l’écume de la civilisation française. Loin d’être enfermée dans les temporalités closes de l’idéologie, la France doit demeurer un rêve de liberté pour le monde. Le génie de la France réside dans un petit filament fragile qui ne lui appartient pas mais qu’il nous appartient de porter… Son nom ? Message universel ?

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article