Le chant des étincelles

Le chant des étincelles

Tout commence dans la petite patrie intérieure

Par delà l'Atlantique, l'appel de Rebecca à la vie

"Rebecca St James is engaged to be married !"


RebeccaStJames.jpgCe nom ne vous dit peut être rien. Il résonne dans ma tête et mon coeur comme un beau nom biblique parfumé de culture anglo-saxonne. Cette jeune artiste australienne a bercé mon adolescence de ses cris vers dieu et nourri ma réflexion personnelle de ses paroles exigeantes. J'ai souvent ressenti ses chansons comme des explosions de joie et d'enthousiasme, habilement portées par les ondes d'internet qui transpercent les frontières et les êtres.


A l'âge de 33 ans, Melle St James s'apprête à s'engager dans la voie palpitante du mariage. Après un long cheminement durant lequel elle n'a eu de cesse d'encourager les jeunes célibataires comme elle à se préparer activement à la vie à deux, la voici disposer pour dire "oui" à une nouvelle étape. Pour Rebecca c'est clair, la fidélité ne se déclare pas, elle se cultive tout au long de la vie.


Il y a quelques années, elle composait en une heure de temps "Wait for me", un hymne d'amour et de soutien à son futur mari. Les mots sont simples, comme accrochés aux étoiles ils descendent naturellement sur celui ou celle qui doit les recevoir...


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article