Le chant des étincelles

Le chant des étincelles

Tout commence dans la petite patrie intérieure

Le Carême : les 40 jours qui revitalisent les 325 autres

Retraite-dans-la-Ville.jpgLe compte à rebours est lancé. Dans six semaines la bombe à retardement de la Résurrection du Christ illuminera le calendrier. La lanterne de Pâques sera notre lumière dans la nuit. Nos ténèbres ne seront plus un motif de désespoir existentiel car elles seront habitées et transpercées par un Sauveur.


En attendant ce moment providentiel que nul sondage ne peut venir contrecarrer, l'Eglise catholique nous invite avec sagesse et expérience à préparer nos coeurs et nos corps. Trois mots, trois "P", trois orientations pour l'âme : Partage, Pénitence, Prière.


Une recette qui a fait ses preuves depuis les temps anciens. Une manière de plonger dans son désert intérieur pour humer la poussière et l'encens. La poussière de notre pauvreté, l'encens de notre richesse. Sans Dieu nous ne sommes rien, mais avec Dieu nous sommes beaucoup ;) Vivre le Carême c'est vouloir faire souffler l'Esprit Saint qui, seul, a l'habileté de dépoussiérer les grains d'encens dans le grenier de l'âme.


Un fil-rouge pour embrasser ce temps avec fidélité et douceur : la retraite dans la ville préparée par nos frères dominicains. Une parole & une méditation par jour. Une belle piqûre de rappel chaque matin.


Le Carême en 2012... Une façon de prendre de la hauteur et d'enraciner nos espérances dans le roc de la Foi.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article