Le chant des étincelles

Le chant des étincelles

Tout commence dans la petite patrie intérieure

Le 27 janvier 2013 c'est "la course pour tous" !

vend__e_globe__1_3_____avant_le_grand_large____500_north_62.jpgIronie du calendrier, en ce dimanche 27 janvier 2013 le vainqueur du Vendée Globe vient croiser le fer médiatique avec les promoteurs du "mariage pour tous". Deux éditions spéciales BFM TV alternent successivement les images et les idéaux des deux évènements. Le "je veux donc j'ai le droit" des manifestants LGBT se perd dans l'écho numérique du petit écran qui vante les mérites d'un héros des mers. L'enthousiasme, la simplicité et l'humilité de François Gabart attirent l'oeil et le coeur du téléspectateur, c'est comme ça.


Aujourd'hui c'est le drapeau vendéen planté sur l'everest des mers qui vibre dans le coeur des français. Le peuple de France rêve toujours de grandeur. Il n'apprécie pas les esprits étriqués qui ne savent pas ouvrir leurs âmes à la beauté du monde : l'esprit d'enfance.


En mer il n'y a ni homo ni hétéro, il y a simplement des héros. Sur terre, il y a aujourd'hui un point d'interrogation qui s'accroche sur les lèvres salées des spectateurs. Et il est porteur d'une question grave et profonde : quels héros voulons-nous devenir? Qu'importe l'orientation de nos voiles, qu'on soit d'un bord ou de l'autre, la vie nous appelle au grand large.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article