Le chant des étincelles

Le chant des étincelles

Tout commence dans la petite patrie intérieure

La vocation de la gauche : le coeur de Paris et la générosité française

segolene-royal.jpgAlors que la surprenante et séduisante Ségolène Royal vient d'annoncer à tous les français qu'elle souhaitait rassembler son camp jusqu'à la droite gaulliste "en mal de porte-voix", je vous propose de (re)-découvrir le verbe et le ton d'un homme politique d'exception : André Malraux.


Il expliquait en son temps ce qu'était pour lui l'âme de la gauche française à travers les siècles : "le coeur battant de Paris chaque fois que la France est soeur de la Justice".


Alors que l'Histoire s'accélère et que les ravages du "tout-marché" et du "tout-religieux" étendent leurs ravages, il est temps de se réapproprier les vocations respectives des deux ventricules de la politique de l'hexagone. Le petit jeu des politiciens doit laisser place au Salut Public des sauveteurs du Bien Commun.



Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article