Le chant des étincelles

Le chant des étincelles

Tout commence dans la petite patrie intérieure

La solidarité avec nos frères souffrants : moteur pour l’entrepreneuriat

Au Puy du Fou, dès les premières représentations de la CinéScénie (3200 bénévoles) il a été décidé d’organiser régulièrement des soirées aux profits d’associations venant en aide aux plus pauvres. Pour aimer son travail, il faut veiller à ne pas briser les liens de solidarité qui unissent l’humanité. C’est ainsi que l’épanouissement des uns n’est plus un fardeau déposé sur les épaules du malheureux mais un motif d’enthousiasme offert dans l’élan du coeur qui veut soigner.


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article