Le chant des étincelles

Le chant des étincelles

Tout commence dans la petite patrie intérieure

De la goutte qui transpire d’imagination

Extrait de mes carnets de voyage tenus aux Philippines d'avril à juillet 2011.

Ayant mis en place une veille RSS des publications de volontaires français en Asie, je peux suivre en temps réel leurs proses et l’évolution de leur état d’esprit pour mon plus grand bonheur. Les toiles que l’on tisse chaque jour entre nos pensées et nos différents points de vue sont notre vraie richesse de communauté humaine. Gageons que ces maillages patiemment tissés par l’habileté des hommes savent chaque jour accueillir et bercer de plus en plus de pauvres.

Et ces Lazare rencontrés au détour d’un chemin, j’aimerais aujourd’hui les embraser de la petite musique douce et insouciante d’une volontaire aux accents poétiques. Puissent-ils entendre l’écho de l’infini portée des mots qui transportent au pays de l’imaginaire.

C’est l’histoire d’une goutte… écoute petite âme au visage ridée par la vie, goutte la tendresse des syllables qui s’embrassent et s’entrechoquent, ça fait voler ;)

Lire la suite sur le blog des « troittoirs de Manille pour apprendre à marcher ».

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article