Le chant des étincelles

Le chant des étincelles

Tout commence dans la petite patrie intérieure

Coup de colère ! "Impurs" & "purs" : le PS et l'UMP ne disent pas NON

Je suis en colère !

 

halal-logo.gifAlors qu'au Pakistan une jeune femme chrétienne, Asia Bibi, est condamnée à mort pour avoir rendu, au contact de ses mains, une nourriture "impure", au conseil régional Nord Pas de Calais une seule personne s'est élevée avec justesse contre le communautarisme islamique : Marine Le Pen.

Le Conseil Régional propose en effet de débloquer de l'argent pour financer une trentaine d'emplois dans une boucherie hallal de la région.

 

Se soumettre à toutes les demandes des musulmans ne relève pas d'une attitude d'amour à leur égard mais bien de FAIBLESSE ! La République française n'a jamais admis la règle des "impurs" et des "purs" mais celle de la citoyenneté et de l'égalité de tous devant la loi.

 

Il est à la fois amusant et grave de souligner que cette mesure est argumentée par un socialiste qui explique que la décision vise à se conformer à la liberté du commerce et de l'industrie. Au nom du marché, les socialistes sont donc aujourd'hui prêts à tout accepter. Exit l'intérêt du citoyen face à celui du capital. Mais M. Vandierendonck fait montre d'encore plus de toupet lorsqu'il instrumentalise la pensée de Jaurès au profit de sa thèse libérale.

"La patrie est le bien de ceux qui n'ont rien", n'est-ce pas cher Jean jaurès ? Le credo des socialistes a bien changé tu sais... Aujourd'hui ce serait plutôt : "Le marché est le vecteur du laisser-faire, activons-le."

 

Je suis désolé d'avoir encore quelques valeurs de bon sens dans ma besace républicaine. Je ne désire pas importer en France les germes qui conduisent certains groupes de pression à EXCLURE, au nom d'une idéologie malsaine, certaines personnes au prétexte qu'elles sont "impures".

 

Je mets en garde le PS et l'UMP contre leur soumission et leur manque de vision politique face à l'expansionnisme du communautarisme qui grignote petit à petit notre pays. La base électorale décrochera de plus en plus s'il n'y a pas de prise en considération des aspirations légitimes d'une majorité de français de droite comme de gauche.

 

Le peuple ne fait que défendre ce qui fait le ciment de notre nation : la liberté, l'égalité et la fraternité.

 

La vidéo de la séance au Conseil Régional du 8 novembre dernier :

 



Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article